DNA du 12 juillet 2014

Natation Drachenbronn / Betschdorf – Natation

Luana Conrad au sommet de La Vague

Un titre de championne de France pour Luana Conrad !   PHOTO DNA

Un titre de championne de France pour Luana Conrad ! PHOTO DNA

Fin juin se sont déroulés les championnats de France de Nationale 2 dans le bassin olympique de Béthune dans le Nord. La Vague Drachenbronn / Betschdorf y comptait quatre nageurs qualifiés : Stéphane Walter, Steve Stoetzel, Axel Strobel et Luana Conrad.
Les trois garçons ont réussi leur championnat car ils ont d’une part réalisé et battu leur meilleure performance, et d’autre part Steve s’est qualifié pour les championnats de France minimes de Mulhouse, Axel atteignant quant à lui à deux reprises la finale A, sur les 100 m et 200 m brasse. Ces résultats sont de bon augure pour les championnats de France cadets fin juillet.
Mais la grande satisfaction du week-end vient de Luana Conrad qui a décroché le titre de championne de France de Nationale 2 sur le 50 m dos en 31” 21 et est également devenue vice-championne de France sur le 100 m dos en 1’ 08” 59. Ce doublé vient récompenser tout le travail et le sérieux fourni par la jeune nageuse depuis des années. Elle crée également une grande émulation auprès des jeunes compétiteurs du club.

DNA du 23 juin 2014 Championnats N2 Béthune

DNA du 23 juin 2014        Natation Championnats de France N2 à Béthune

Que d’or que d’or

 DNA Béthune 2014Steeve Nuss gagne les 50 et 100m crawl. PHOTO DNA – Michel Kurst

Y aller, ou pas. La question s’est posée dans pas mal de clubs sur le choix de disputer, ce week-end, les Championnats de France N2 d’été, sis à Béthune.

Les uns ont préféré rester à la maison, les autres sont allés chercher des médailles. Car, l’Alsace en a décroché une tripotée avec ses jeunes nageurs. « Elle est bien cette piscine ! », se réjouit Thierry Goetz, l’entraîneur d’Erstein.

Son jeune Baptiste Estner s’est mis à y collectionner les podiums. On y trouve de l’or, sur le 200m crawl (1’56’’23), du bronze aussi avec le 200m 4-nages (2’13’’30), plus une septième place au 100m NL (54’’11).

«Il prépare surtout Pierrelatte (Championnats nationaux 16 ans et plus, fin juillet). Pourtant, il réussit des performances juniors N1. Il a montré une belle progression. »

Nageur polyvalent, il affiche la particularité d’être fort à la fois sur le crawl et le 4-nages. Ce qui n’est pas fort courant. « Il est assez bon en brasse, son point faible est le dos. Surtout, il possède un super finish au crawl. »

Dans son équipe, Erstein ramène aussi un bronze signé Chloé Da Costa, sur le 100m papillon (1’05’’81).

La Vague de Betschdorf/Drachenbronn a eu aussi droit à son or, grâce à Luana Conrad (16 ans cette année). Douée sur le dos – « C’est venu naturellement », dixit Serge Philipps –, elle y décroche son premier titre de championne de France, sur 50m (31’’21).

Sur le 100m dos, il lui arrive une tuile classique, elle perd ses lunettes au départ. « Elle s’est accrochée, s’est arrachée. » Et elle touche deuxième (1’08’’59). Au 200m, elle loupe le podium pour quelques rien (2’29’’47).

« C’est une sprinteuse, analyse l’entraîneur. Quand elle parvient à mettre de la fréquence à ses grands segments, elle peut aller très vite. » Ce fut le cas à Béthune.

Autres podiums, ceux de Molsheim/Mutzig. Avec une Marie Fénéron (19 ans) intenable depuis qu’elle est revenue des États-Unis, où elle est étudiante.

Élevée au biberon de l’AC2M, déjà performante sur le 4-nages, elle montre de gros progrès. « Elle a vraiment amélioré ses coulées, alors qu’elle était déjà forte au départ, complimente Mathieu Kuhn. Elle affiche surtout une grande confiance en elle, un mental de feu. »

On ne l’arrête plus, d’ailleurs on ne l’a pas beaucoup stoppée à ces “France”, avec trois titres, aux 200m brasse (2’41’’33), 200 et 400m 4-nages (2’23’’10 et 5’04’’51).

Plus une deuxième place sur le 100m papillon (1’05’’59). « Elle avait de la marge sur toutes ses courses en 4-nages. Pourtant, là-bas (du côté de New York) , elle a surtout bossé le papillon. »

Ce passage à Béthune lui a permis de se qualifier pour les “France” de Pierrelatte.

Sur le 400m 4-nages, Louise Wittersheim s’offre le bronze (5’19’’61), plus un pied de podium sur le 200m de la même spécialité (2’29’’29).

Steeve Nuss, l’Alsacien toujours sous licence de l’ASPTT Marseille, a eu, lui aussi, droit à ses titres de champion. Il en a profité pour jouer avec les tee-shirts, aux couleurs provençales sur l’un, alsaciennes sur l’autre.

Il remporte les 50 (23’’83) et 100m NL (52’’92), cède l’or et garde l’argent sur le 50m papillon (26’’27).

par S.Ba., publiée le 23/06/2014 à 05:00

DNA du 16 juin 2014 Nuit de l’eau

DNA du 16 juin                                                                      Betschdorf

Nuit de l’eau : une première solidaire

DNA 1

En haut Aquajump et aquacycling dans la piscine. En bas Zumba sur la pelouse.

DNA 2

L’association La Vague a proposé samedi soir à la piscine de Betschdorf des manifestations aquatiques et ludiques au profit de l’Unicef.

Bas du formulaire

Dès 17 h, et en dépit d’un vent rafraîchissant, un nombreux public se pressait à la piscine municipale pour assister aux différentes démonstrations proposées par l’association. Exemple : l’aquacycling, le vélo dans l’eau, activité accessible à tout un chacun, du néophyte au sportif de haut niveau, et l’aquajump, plus athlétique qui se pratique sur un mini-trampoline et améliore la circulation sanguine du système lymphatique tout en combattant la cellulite.

Un groupe de quatorze jeunes gens, filles et garçons, venus de Haguenau a produit un magnifique ballet nautique de natation synchronisée, discipline alliant gymnastique, danse et natation.

Le massage par les sons des bols tibétains planétaires a excité les curiosités et ceux qui les ont essayés ont assuré s’en être trouvés détendus.

Natation dedans,Zumba dehors

Enfin, Steve, David, Luana et Axel ont proposé différentes façons de nager et ont invité les visiteurs à les rejoindre.

À l’extérieur, sur l’herbe, Esther a proposé à une quinzaine de personnes un atelier de Zumba, dont les chorégraphies s’inspirent principalement des danses latines, mais aussi de styles variés comme le bollywood, la danse du ventre ou le swing.

Un stand de restauration bien achalandé a satisfait tous les appétits et les préposés aux crêpes n’ont pas chômé.

Les organisateurs de cette première ont récolté 320 euros au profit de l’Unicef et ont promis de recommencer l’année prochaine.

DNA du 9 mai 2014

La relève est en marche

Eléna, Coralie, Élise, Soraya, Perrine, Hugo et David au natathlon de Villé.  PHOTO DNA

Eléna, Coralie, Élise, Soraya, Perrine, Hugo et David au natathlon de Villé. PHOTO DNA

La seconde étape du natathlon benjamins des 12-13 ans s’est déroulée dans le bassin de Villé aux pieds des montagnes vosgiennes. Le natathlon regroupe six épreuves : les 50 mètres, le 400 ou 800 m crawl et le 200 ou 400 m quatre nages. À l’issue des trois étapes départementales, un classement national est réalisé.

À Villé, les jeunes nageurs du club ont plongé pour nager les 50 m dos et brasse ainsi que le 800 m crawl pour les garçons et le 200 m quatre nages pour les filles. Les performances étaient au rendez-vous. On retiendra plus particulièrement la médaille de bronze de Perrine Daab pour le 200 m quatre nages et la récolte de médailles de David Sitter qui obtient la seconde place aux 50 m dos, la première place aux 50 m brasse ainsi que sur le 800 m crawl. D’ailleurs, David est bien parti pour se qualifier pour la finale nationale qui se tiendra fin juin à Montluçon.

Presse DNA du 26 avril 2014

La Vague aux Frances Élites

 photo DNA 26 04 14

Luana Conrad et Axel Strobel en compagnie de Philippe Lucas, ancien entraîneur de Laure Manaudou. Document remis

Pour la première fois de son histoire, la Vague Drachenbronn-Betschdorf a réussi à qualifier deux de ses jeunes nageurs aux aux championnats de France Élite.

Bas du formulaire

Luana Conrad et Axel Strobel , suite à des championnats de France N.2 excellents, ont franchi un nouveau cap vers le haut niveau, chacun dans sa spécialité, pour Luana le dos et Axel la brasse.

Ils ont battu leurs meilleurs chronos

Se mesurer aux meilleurs nageurs français, s’échauffer dans les mêmes lignes d’eau que des Yannick Agnel, Jérémy Stravius ou Camille Muffat, étaient déjà très impressionnants et gratifiants.Néanmoins, ils ont réussi à rester concentrés et à battre leurs meilleurs chronos (1’08’’20 au 100 mètres dos pour Luana Conrad et 31’’30 au 50 mètres brasse pour Axel Strobel) ils ont atteint les finales jeunes.

La fin de saison devrait être du même niveau avec les N.2 été et les Frances Cadets, qui arrivent à grands pas. La Vague n’a pas fini de surprendre !

DNA du 29 mars 2014

La Vague prend de la hauteur

 chamonix 2014

Les nageurs de La Vague en stage en altitude. PHOTO DNA

C’est au pied du Mont-Blanc que les nageurs de La Vague Drachenbronn / Betschdorf ont plongé durant une semaine, dans le bassin couvert de Chamonix.

Quinze des nageurs ont été retenus pour participer à ce stage sportif. Leurs journées étaient pour le moins bien remplies. Dès 8 h 30, les premières longueurs étaient « avalées ». Les après-midi, les nageurs ont pratiqué diverses activités — ski de fond, promenade en raquettes, descente en luge et randonnées en altitude. Et pour finir les journées, une dernière séance dans l’eau permettait aux nageurs de bien dormir.

Ce stage a permis à chacun de mesurer ses limites et de préparer dans d’excellentes conditions les prochaines échéances sportives, notamment les championnats de France Nationale 2 qui ont lieu à Vittel.

C’est grâce aux différentes actions (ensachage, emballage cadeaux…) réalisées par les bénévoles, parents et nageurs que ce stage a pu être une telle réussite.

DNA du 27 novembre 2013

Les garçons en grande forme

Tous les nageurs du club ont répondu présents avec panache.

Tous les nageurs du club ont répondu présents avec panache. Document remis

La Vague Drachenbronn / Betschdorf a participé dimanche 10 novembre aux traditionnels interclubs de natation réunissant les meilleurs clubs d’Alsace garçons et filles lors des finales de la poule A.

Le but pour les nageurs nord-alsaciens était de faire la meilleure place possible, et pour certains de voir où ils en sont pour préparer les grands rendez-vous à venir.

Ainsi l’équipe féminine, très rajeunie pour l’occasion s’est classée à la 12e place, assurant du coup son maintien en poule A, ce qui est de bon augure pour la suite.

L’équipe des garçons a confirmé sa très grande forme en se classant 7e place et en obtenant son record de points (14 282). Elle s’est même offert le luxe de laisser derrière elle des équipes comme Molsheim / Mutzig ou encore le Team Strasbourg.

La nouvelle présidente du club Nadia Walter souligne que « comme à son accoutumée, ce rendez-vous était attendu par tous nos compétiteurs. L’entraîneur sélectionne les équipes pour réussir les meilleures performances. Le but, marquer le plus de points. Les nageurs du club ont tous su répondre présents au rendez-vous avec panache. Car ce que nous retiendrons, ce sont les améliorations des temps de nos nageurs, leur engagement vis-à-vis de l’équipe entière pour les couleurs du club. C’est une fierté de voir les jeunes s’encourager autant dans les victoires que dans le dépassement de soi. La saison s’annonce belle, espérons que les ambitions pourront se concrétiser autant du côté des nageurs que de leur entraîneur. »